Ce n'est pas la première année que... mais là c'est plutôt impressionnant !

Je parle de la présence de taches brunes sur la peau (et uniquement là) de nos pommes de terre. Pieds de "Mona-Lisa" dans une terre plutôt argileuse et enrichie au fil des années de paille de lin et/ou de compost et/ou d'or brun, en quantités homéopathiques. Rotation des cultures (cycles de trois ans). Aucune incidence sur le goût.

Et je ne sais pas d'où ça vient.

Si une reine des potagers ou un roi des patates passe par là, son avis m'intéresse.