J'ai profité de la dernière pleine-lune pour photographier la belle. Même nuit mais à deux moments différents.

Du coup, je reviens sur un phénomène que je ne m'explique toujours pas... Même si j'ai un peu progressé : il semble bien qu'il dépende surtout de l'heure où on l'observe et pas de la saison (été/hiver).

Comme illustration de mon propos et en complément de ce que j'avais décrit dans ce billet, voici un montage qui souligne la rotation apparente de la lune sur elle même. Presque 90 °. Constat fait en prenant comme élément de référence la position du cratère Tycho si caractéristique.

Et je ne trouve pas les explications trouvées ici ou très satisfaisantes dans ce cas précis. Que je crois différent du phénomène de libration.

Libration : phénomène astronomique qui fait que la lune montre un peu plus de 50 % de sa surface avec une double oscillation (toutes deux inférieures à 10 °), un peu comme si elle faisait oui et non de la tête.


Le croissant de lune a été photographié ce matin vers 04h40 avec le 150-500 mm sur mono-pode.