Ce billet n'est pas vraiment une leçon, contrairement à ce que laisse supposer son titre. Il est là pour illustrer ce que je crois comprendre d'un terme, d'une méthode ou d'une règle utilisable en photographie... Et, surtout, de répondre au thème de cette semaine. ^_^

Qu'est-ce que "La profondeur de champ" ?

La profondeur de champ correspond à la zone de prise de vue dans laquelle doit se trouver le sujet à photographier pour que l'on puisse en obtenir une image que l'œil (ou un autre système optique) acceptera comme nette..

(source Wikipédia)

L'étendue de cette zone dépend de plusieurs paramètres de la prise de vue :

L'ouverture est le principal réglage qui permette de modifier la profondeur de champ. Plus elle est grande[1], plus la plage de netteté est réduite. Plus elle est petite[2], plus la plage de netteté est importante.

Ici, j'ai photographié de biais une série de livres avec un objectif dont...

  • l'ouverture est au maximum de ses possibilité, soit f/2.8,
  • la mise au point est faite sur le tome n°17[3],
  • la focale est fixe et vaut 100 mm[4].

Du coup, un seul tome est net, et c'est le n°17. Ce qui m'arrange plutôt bien pour la démonstration.


[1]f/1,4 > f/2 > f/2.8.

[2]f/11 > f/16 > f/22.

[3]A la verticale de la flèche de couleur orange (mise au point = 1,20 m).

[4]celle du Canon EF 100mm f/2.8L Macro IS USM.