J'ai lu récemment un billet qui m'a très fortement interpelé. L'auteure y évoque la difficulté d'aller au delà de la photo "simple carte postale" et propose quelques pistes de réflexion.

Ce qu'elle décrit m'a permis de mettre le doigt sur un truc qui me gène depuis longtemps. Pourquoi mes photos n'ont pas d'âme ? Pourquoi je n'y trouve pas ce petit plus qui génère de l'émotion. Pourtant je n'ai pas l'impression qu'elles soient loupées.

Et je réalise qu'elles rentrent pour la majeure partie d'entre-elles dans la grande famille de la "carte postale" jolie mais banale.

Constat un peu douloureux mais apaisant : je pense tenir une piste.