Ma gourmandise étant ce qu'elle est, avec, en plus, ma manie de japoniser quantité de choses, j'ai choisi de vous parler d'une boisson que j'ai inventée[1] et que j'aime très beaucoup, qui me réjouit, que dis-je, qui me rend heureux à chaque dégustation.

J'en avais déjà parlé dans ce blog[2] mais, depuis, j'ai ajouté un ingrédient à cette simplissime recette :

  • une cuillerée à café de shoyu,
  • une cuillerée à café de vinaigre de riz complet[3],
  • 30cl d'eau finement pétillante.

Traces infimes de sucre et d'alcool. Ni caféine ni jus de fruit... A boire quasiment sans modération[4].


[1]Aucun mérite : je me suis inspiré d'une association de goût que l'on trouve notamment dans les sushis... Et j'adôôre les sushis.

[2]En mars 2014, billet d'ailleurs illustré par la même photo. Recyclage, recyclage... Ce qui n'est pas interdit dans ce défi, me semble-t-il.

[3]Ingrédient ajouté récemment...

[4]Attention. A cause du shoyu, ce mélange n'est pas conseillé pour celles et ceux qui veulent limiter leur consommation de sel. Pour compenser un peu j'utilise une eau minérale peu salée.